J'ai voté en Angleterre

Publié le par Emlyn

Alors que la campagne présidentielle française faisait rage par chez vous, j'ai pu voté aux élections locales à Londres.

J'ai reçu par la Poste une invitation à aller voter sur un petit carton qui décrivait l'endroit, le processus et la date du vote. A la maison, seuls les Européens et ceux du Commonwealth pouvaient voter. Du coup, Håvard est resté à la maison, pendant que Paul, Stella et moi sommes allés au bureau de vote.

IMG186.jpg

Et j'ai voté dans une église! Comme l'Etat et l'Eglise Anglicane ne sont pas séparés par la loi comme en France, tout lieu public peut servir de bureau de vote. C'est ouvert de 7h le matin jusqu'à 22h. Et on vote le jeudi en Angleterre.

J'ai apporté mon invitation, qui servait de carte d'électrice. J'ai énoncé mon nom, et une dame m'a donné trois formulaires A4: un orange, un vert, un rose.

IMG188

Le principe écologique du vote anglais est le suivant: faire des croix sur la ligne du candidat que l'on veut, afin d'élire le Maire de Londres, un conseiller municipal, et un conseiller de l'arrondissement (Borough).

Un crayon était attaché à l'isoloir, du coup, on n'avait même pas à apporter le sien.

J'ai ensuite déposé mes trois formulaires, côté blanc par dessus, dans une urne en carton noir (sans que personne dise “A voté”).

IMG189.jpg

Et voilà, c'était fini. Le dépouillement est très long, et seulement le lendemain dans la journee les résultats étaient annoncés (malheureusement pour moi, ce n'était pas mon candidat qui a gagné la place de Maire).

Il y a du bien derrière un vote sur formulaire (beaucoup moins de papiers à recycler), mais la securité à l'entrée est trop minimale (n'importe qui aurait pu dire “ Mary Smith” à l'accueil et recevoir les trois formulaires).

C'est tout le cérémonial français qui m'a manqué, mais, allez savoir, j'étais peut-être nostalgique ce jour-là!

Publié dans UK_fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article