Le Festival des films gratuits

Publié le par Emlyn

 

free-film-festival-peckham-car-park.jpg

 

Il y a deux semaines, nous sommes partis avec nos nouveaux collocataires pour une soirée film étonnante. Il s’agissait du Festival des films gratuits, qui présente des grandes œuvres cinématographiques au grand public, gratuitement, dans une atmosphère détendue et un lieu extraordinaire.

Pour la projection du “Cuirassé Potemkine”, nous sommes partis à pied dans le centre de la bourgade d’à côté (Peckham) et vêtus d’une petite laine, pour une fin de journée plutôt fraîche. Nous sommes arrivés dans la rue commerçante de Peckham, et au détour d’un immeuble, nous avons trouvé la signalisation qui nous indiquait que nous étions sur la bonne voie...

C’était en haut d’un parking de sept étages que l’écran avait été monté, sur l’étage en plein air. Pas de voiture à ce niveau, certes, mais des bancs et tables pour ceux arrivés plus tôt, un bar digne d’un concert à Oxford et une machine à pop-corn dans un coin. On pouvait distinguer le centre de Londres au loin, avec la célèbre grande roue (London Eye) et le plus grand immeuble en Europe (Shard London Bridge) tout illuminés de bleu et jaune dans la nuit.

Beaucoup de gens étaient au rendez-vous. Le film n’avait pas commencé, mais déjà on apercevait le groupe de musique qui allait jouer en improvisant au fur et à mesure que les images apparaissaient sur l’écran. En effet, le film est un long métrage en noir et blanc, muet, mais avec des encarts d’écriture de temps en temps, du style “Au secours!”.

Le film commença, et l’expérience était top! Une superbe intrigue et des moyens techniques géniaux pour l’époque, des pop-corns sucrés et un jus d’orange, London Eye dans le dos et des avions au-dessus de la tête... Super!

 

Publié dans villes_fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Super la soirée alors!
J'avais déjà vu des présentations comme ça... mais pas par quelqu'un qui avait fait l'expérience


Répondre